De la Curiosité naît l’Abondance

Ces dernières semaines, j’ai décidé de libérer mon flow. D’écrire plus, directement du Coeur au Clavier. Et l’exercice s’est avéré vraiment intéressant car de l’écriture a surgi une révélation…Depuis plusieurs jours, j’ai une phrase en tête. Elle m’obsède, elle me poursuit partout, tout le temps : de la Curiosité naît l’Abondance. Je me suis demandée quoi en faire, qu’en tirer, pourquoi elle me hante.

J’ai réfléchi à ce qui pourrait en émerger. Peut-être était-ce le sujet de mon prochain art journal ? Peut-être fallait-il que j’écrive dessus dans mes pages du matin ?

Quel signe cette phrase m’envoie-t-elle ? Que veut-elle me dire ?

Et puis, j’ai compris. J’ai compris que cette phrase, c’est tout simplement mon message. Ce en quoi je crois, ce qui m’anime au quotidien : c’est la curiosité qui nous permet d’oser, de nous ouvrir au monde, aux possibles, aux autres. C’est la curiosité qui nous permet d’être heureux, d’être vivants. Qu’est-ce que  la Vie, si ce n’est l’élan de découverte, l’élan d’apprentissage, l’élan vers l’Autre ? Qu’est-ce que la Vie, si ce n’est sortir de ce que l’on connaît pour explorer d’autres contrées, rencontrer d’autres personnes, faire un pas de plus sur le chemin ?

Aujourd’hui, je suis plus que jamais convaincue que c’est la curiosité qui nous permet de mener une vie intéressante, riche, épanouissante.

C’est la curiosité qui nous pousse à nous aventurer hors des sentiers battus, et à en récolter les trésors. C’est la curiosité qui conduit à l’émerveillement. Comment s’émerveiller de la Beauté, de la Vie, de tout ce qui nous entoure, ce qui existe et ce qui reste à créer, si nous ne faisons pas preuve de curiosité ?

C’est encore la curiosité qui est au coeur de la créativité. Pour créer, il faut s’intéresser à ce qui se passe en soi, autour de soi. Il faut explorer, s’autoriser à essayer, à expérimenter. Il faut tester, se planter, recommencer.

Elizabeth Gilbert préconise de cultiver la curiosité pour aller au-delà de la peur, Christine Lewicki propose de remplacer la culpabilité (de ne pas être à la hauteur, de ne pas être assez, de ne pas faire assez…) par la curiosité. Ces deux phrases de ces deux femmes inspirantes m’avaient interpelée quand je les avais lues. Elles étaient restées là, quelque part dans ma mémoire, ressurgissant de temps en temps.

Et puis, il y a eu un déclic qui s’est opéré la semaine dernière. Quand j’ai publié mon offre de service de Relecture/Correction, j’ai eu peur : “et si personne ne faisait appel à moi ? et si je ne décrochais pas de contrat ? et si je m’y prenais mal pour me faire connaître ? et si… ? et si… ?” C’est alors que la phrase de Liz Gilbert m’est revenue en mémoire et j’ai décidé de remplacer la peur par la curiosité : “Voyons voir ce qui va se passer quand je l’aurais fait ? Où cette aventure va-t-elle me mener ? Que vais-je apprendre ?” Et d’un coup, un autre mot a surgi dans ma tête : Abondance. J’ai alors écrit sur une feuille “Curiosité” et “Abondance” et j’ai regardé ces mots. J’ai tracé des lignes, j’ai écrit d’autres mots, essayant de trouver le lien, l’articulation, le message derrière ces idées.

Soudain, c’est sorti tout seul au bout de mon stylo : de la Curiosité naît l’Abondance. Je l’ai regardée, cette phrase. Intensément. Je l’ai répétée plusieurs fois. Répétée, répétée, comme un mantra. Depuis, elle n’a pas quitté mon esprit. Aujourd’hui, je comprends, je veux dire, je ressens dans mes tripes, dans ma chair, dans mon sang, ce que cela veut dire : pour accueillir l’Abondance dans nos vies, nous devons cultiver la Curiosité. Nous devons nous secouer, sortir du train-train et des idées toutes faites. Nous devons avoir du courage, une dose d’insolence même, dans un monde uniformisé et aliénant. La Curiosité ne peut qu’attirer l’Abondance : abondance d’Amour, de Partages, d’Idées et d’Inspirations, de Créations. Abondance financière aussi car en explorant de nouvelles voies, en traçant notre propre chemin, nous nous découvrons nous-mêmes, nous révélons notre Authenticité, et ainsi, nous portons haut notre message, nous déployons nos talents et notre brillance.

Le jour où j’ai décidé de remplacer la peur par la curiosité, le jour où je me suis dit “allons-y pour voir”, j’ai senti mes épaules s’alléger. Je veux dire, physiquement. Et depuis, de jolies rencontres, de belles synchronicités se sont manifestées dans ma vie. Depuis, je me sens plus sereine. Je me pose toujours des questions, bien sûr. Mais une confiance profonde s’est ancrée en moi, au coeur de mon Ame. Je sais que tant que je mettrai la Curiosité au centre de chacun de mes actes, il ne pourra y avoir qu’Abondance et Joie.

Je te donne un exemple. Longtemps, j’ai souffert du syndrome de l’imposteur. Tu sais, ce sentiment que tu n’es pas légitime et qu’un jour, ton imposture sera démasquée. (Oui, je sais que tu vois de quoi je parle !) J’ai travaillé dur dessus, et je continue de le faire quand il s’agit de sortir de ma zone de confort. Mais le coquin est tenace, parce que malgré tout, la peur du regard des Autres est présente, la peur de l’échec tout autant que la peur de la réussite (en mode : mais pour qui tu te prends ?). J’avais alors du mal à aller rencontrer des personnes sur mon terrain de prédilection, car j’avais peur de me rendre compte que je ne faisais pas si bien que ça… et puis, j’ai décidé de me secouer et j’ai commencé à participer à des groupes d’écriveurs, de créatifs. Je me suis rendue compte que je m’y sentais bien, que j’aimais ça. J’ai même ouvert mon propre groupe Facebook pour partager ma passion de l’écriture. Depuis que j’ai mis la curiosité au coeur de ma vie, j’ai remplacé la comparaison par l’émulation, le manque de confiance par l’inspiration, l’écriture solitaire par le partage. Et cela va crescendo. A chaque fois qu’une couche de peur se décolle, de belles rencontres se font, des échanges incroyables se nouent. Alors autant te dire que depuis la semaine dernière,  je sens que cette énergie est passée à une autre dimension, beaucoup plus puissante. Non seulement je n’ai plus peur de rencontrer d’autres écriveurs, non seulement je n’ai plus ce réflexe de me comparer mais je suis, au contraire, curieuse de nouvelles rencontres, de nouvelles lectures, avide de découvrir d’autres univers, d’autres façons d’écrire, d’autres sensibilités. Envie de m’emplir de l’incroyable diversité artistique, des unicités de chacun dans une passion commune. Ca, ça me fascinera toujours : comment nous pouvons tous, oui, TOUS, trouver notre voix, notre manière d’être, en harmonie avec les autres, en paix avec nous-mêmes. Pour moi, la Magie de l’Art réside vraiment dans l’expression de soi offerte à tous.

Tu te dis peut-être que “oui, c’est bien beau tout ça, mais la vraie vie, ce n’est pas le monde des Bisounours !” Et je te répondrais que c’est vrai. Mais quand tu prends la peine de regarder autour de toi, d’aller parler à ton voisin, le temps de lire ce bouquin, ou de suivre un autre chemin pour aller bosser, tu vas t’apercevoir que les choses vont changer. Ce ne sera pas forcément une révolution (encore que !) mais un sentiment de joie, de nouveauté rafraîchissante qui met du baume au coeur.

Pour ma part, je refuse catégoriquement la morosité ambiante (j’ai arrêté de regarder/écouter/lire les infos des grands médias)(de toute façon, quand il y a une catastrophe, on est forcément au courant)(alors, je ne m’en inflige pas plus que nécessaire !). Je refuse la tristesse, la fatalité, le cynisme désabusé. Je refuse la négativité, le fatalisme et le découragement. C’est un parti pris. Je sais que dans mon entourage, certains me trouvent bien naïve. Et pourtant, je ne me suis jamais aussi bien portée qu’aujourd’hui, je n’ai jamais eu autant confiance en moi, je n’ai jamais rencontré autant de personnes aussi inspirantes, proches de mes aspirations, de mes valeurs.

Aujourd’hui, j’assume mon côté utopiste (comme ma copine Marie !), j’assume ma bonne humeur. Et honnêtement, ça change tout !

Cet enthousiasme, cette énergie, j’ai vraiment envie de les partager avec le monde entier. Tu sais, quand tu as envie de sortir dans la rue et de crier à tous les gens que tu croises à quel point la Vie est belle !

Alors, si toi aussi, tu as envie de plus de Curiosité dans ta Vie, de plus d’Abondance dans ton quotidien, je te propose de relever le défi suivant avec moi : chaque semaine, pendant le mois d’avril, essaie quelque chose d’inhabituel pour toi : une recherche sur un sujet inconnu, oser contacter une personne que tu admires, essayer une nouvelle pratique artistique, changer de route pour aller bosser,… à toi de voir de quoi tu as envie ! Et viens partager ton expérience dans les commentaires, je serai ravie d’échanger avec toi ! 🙂

Sofia
Créatrice enthousiaste, Curieuse insatiable, Authentique passionnée !
Mon credo : De la Curiosité naît l’Abondance ! Et pour cela, je mets la Créativité et l’Authenticité au coeur du quotidien !
*** Tu es sur Facebook ? ***
*** Chaque jour, je publie et j’échange sur la page du blog ***
et tu peux aussi rejoindre le groupe dédié à l’écriture que j’ai créé :

Si tu as envie toi aussi de délivrer ton message, je te soutiens pour Optimiser tes écrits !

 

8 thoughts on “De la Curiosité naît l’Abondance

  1. Marie says:

    Hey ! Merci pour le clin d’oeil :p
    Ton article est fabuleusement flowtement créatif et inspirant !
    “De la Curiosité nait l’Abondance”, ce credo te va si bien 😉
    Continue d’être curieuse et d’inspirer le monde <3 <3 <3

    • Sofia says:

      Merci Marie ! 🙂
      C’est bizarre à dire mais je sens vraiment que je suis à un tournant de ma Vie là, maintenant…
      Et ça fait du bien ! ^^

  2. Marie B says:

    Merci Sofia pour ce bel article,
    Toujours un plaisir de te lire, je suis heureuse d’assister à toutes ces belles révélations depuis notre rencontre virtuelle fin novembre dans Feu. De la curiosité à l’abondance, beu credo, ce n’est que le début ! A très bientôt
    Marie (B)

    • Sofia says:

      Merci Marie pour ton message ! Oui Feu a été l’occasion de belles rencontres et de belles énergies… et ça ne fait que commencer ! ^^

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *