Ecrire | Comment je m’organise pour écrire

Ecrire | Comment je m’organise pour écrire

Crédit photo : Victor Hacanek
Ces derniers temps, mon envie d’écriture est revenue en force ! Aujourd’hui, je t’explique pourquoi et comment j’ai mis en place une habitude d’écriture pour chouchouter ma créativité.

Comme je te l’expliquais ici, cet été, j’ai décidé d’assumer mon Rêve d’écriture. Mais je ne savais pas trop comment m’y prendre. J’avais l’impression de me diluer dans mon envie, je guettais l’inspiration, le bon moment. J’ai laissé passer le mois d’août, parce que c’était les vacances et que j’avais lâché prise sur les projets, étant en famille et en vadrouille. Et en rentrant en Septembre, j’ai eu envie de m’organiser et de me donner les moyens d’assumer mes rêves. 
J’ai aussi pris conscience d’une chose : ce n’est pas en attendant l’inspiration qu’elle viendra ! J’ai donc décidé de prendre le taureau à 2 mains et le problème par les cornes, et de mettre en place une habitude d’écriture, avec un suivi de mes sessions.
C’est suite à plusieurs lectures de livres sur la créativité et à des discussions avec des amies créatives que j’ai créé ma discipline d’écriture. Oui, discipline. Un méga-gros mot pour moi. Presqu’une insulte. Jusqu’à ce que j’entende cette phrase de Christine Lewicki, qui a fait clic clic dans mon esprit (oui, c’est le bruit du déclic intérieur !) : « La discipline, c’est se soumettre au meilleur de nous-mêmes. »
Quel changement de perspectives ! J’ai toujours vécu la discipline comme une prison dans laquelle on ne peut qu’étouffer, et en quelques mots, je percevais soudain une toute autre vision des choses. Me soumettre au meilleur de moi-même. En voilà un programme qui est fait pour me plaire !
Ainsi, je me suis fixé 2 objectifs principaux, simples donc faciles à intégrer à mon quotidien :
– publier un article par semaine sur le blog
– écrire 500 caractères par jour sur mon roman en cours
Rien de plus mais rien de moins. Comme l’a dit je-ne-sais-plus-quel-auteur-célèbre (mais peut-être auras-tu la réponse ?) : « Comment écrit-on un livre ? Un mot à la fois ». J’ai décidé d’appliquer cette politique : un mot après l’autre, une phrase après l’autre. Mais tous les jours. 500 caractères minimum par jour pour mon roman. Bien sûr, des fois, j’écris plus, beaucoup plus. Mais les jours où je suis fatiguée, où j’ai peu de temps, où je n’ai tout simplement pas envie, j’écris 500 caractères. 500 caractères, ce n’est rien, environ 5 lignes sur mon traitement de texte. Je me suis aperçue qu’écrire un peu tous les jours me procure beaucoup de joie, je me sens connectée à ma créativité. Je ne vais pas très vite, c’est sûr, mais au moins, j’avance. Je donne vie à mes personnages, l’univers que je souhaite créer se précise peu à peu. Et cette habitude s’est ancrée dans ma journée… Je n’ai pas de créneau précis, n’ayant pas d’horaires stables, mais que ce soit le matin, en journée, ou le soir, je sais qu’à un moment donné, je prendrai ce temps-là.
Pour le blog, c’est simple, j’ai décidé de m’y consacrer le week-end, afin d’avoir plus de temps. Pour l’instant, je ne me crée pas de planning éditorial, car je ne sais pas décider à l’avance de mes sujets. J’écris au feeling, selon ce qui m’inspire quand je me mets devant l’ordinateur, ou selon mon sujet de réflexion du moment. J’ai déjà essayé de planifier mes articles à l’avance mais ça n’a jamais marché. Je me fie donc à ma spontanéité (de toute façon, j’ai toujours quelque chose à dire !) pour alimenter mon blog chaque semaine. 

Et pour m’assurer que je me tiens à ces deux décisions, je me suis créé un tableau de suivi où je coche les cases les jours où j’ai écrit 500 signes ou publié un article. Le fait de voir mon travail avancer, mon tableau se remplir peu à peu m’encourage vraiment à persévérer.
Enfin, avoir de la constance dans ma pratique me donne envie de continuer, de m’améliorer et me laisse un sentiment de satisfaction intense sur lequel je m’appuie pour maintenir la dynamique. 
Dis-moi, comment crées-tu ? 
Est-ce que c’est difficile ? Ou est-ce que, toi aussi, tu as des habitudes créatives ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.